03 59 28 14 89
1255 rue de la Libération
59242 Genech
Vous appréciez, partagez !
Anne Descendre mobile03 59 28 14 89
adresse834 H Rue de la Libération 59242 Genech

Ostéopathe pour femme enceinte à Genech

Vous serez bientôt une maman ou vous souhaitez le devenir ? Préparez votre corps à recevoir ce bel événement en profitant des bienfaits de l’ostéopathie. Le cabinet d’ostéopathie d’Anne Descendre vous attend à Genech (59). Avant, pendant ou après votre grossesse, vous trouverez l’équilibre et la sérénité que votre corps réclame. A l’écoute et possédant toutes les compétences requises, Anne Descendre est l’ostéopathe qui saura vous faire apprécier chaque étape de la maternité, sans déranger le fœtus, en vous donnant des soins à titre curatif ou préventif.
 

L’ostéopathie avant la grossesse

Avant la grossesse, l’ostéopathie peut intervenir pour vous aider :
L’ostéopathie avant la grossesse
  • A préparer votre corps,
  • A gérer certaines causes d’infertilité,
  • A gérer les difficultés de conception.
Les séances chez votre praticien du Nord (59) vous détendront et rendront la souplesse et l’élasticité des fonctionnalités de votre corps qui peuvent être le blocage à votre désir d’enfant.

L’ostéopathie pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le corps de la femme subit de grands changements. Que ce soit physiques, mécaniques ou psychologiques, ces modifications sont moins contraignantes grâce à l’accompagnement d’un bon ostéopathe. A part la préparation du corps de la future maman à l’accouchement, les séances d’ostéopathie consisteront à lutter contre :
L’ostéopathie pendant la grossesse
  • Les nausées et les vomissements,
  • Les douleurs lombaires,
  • Les problèmes de circulation,
  • Les troubles du sommeil,
  • L’angoisse, le stress, la fatigue,
  • L’oppression du thorax,
  • Les troubles digestifs : constipation, ballonnements…

L’ostéopathie après la grossesse

Pour que le corps et l’esprit de la jeune maman retrouve le même équilibre qu’avant la grossesse, l’ostéopathie propose des traitements à suivre. Il s’agit principalement en complément de la rééducation périnéale et abdominale de rééquilibrer les traumatismes causés par l’accouchement :
  • Episiotomie,
  • Douleurs rachidienne,
  • Coccygodynie,
  • Troubles sphinctérien,
  • Douleurs durant les rapports sexuels.